Girl ICT Day Chad 2017

formation des jeunes filles tchadiennes aux TIC à l’Université Virtuelle au quartier ASECNA.
100 filles venues de 20 écoles secondaires de N’Djamena vont bénéficier de 5 jours de formation en TIC. Elles participeront à la visite guidée des entreprises qui utilisent les TIC et enfin, à la célébration de la journée internationale des jeunes filles dans le secteur des TIC le 27 avril 2017, à la Maison de la Femme.

Le ministère des Postes et des Nouvelles Technologies de l’Information et ses partenaires notamment ISOC Chad ,AEPF et les opérateurs téléphoniques  ont  célébré la journée internationale des jeunes filles dans le secteur des Technologies de l’Information et de la Communication ce jeudi 27 avril 2017 à la Maison de la femme de N’Djari,  sous le thème : « les TIC, un avenir promoteur pour les jeunes filles tchadiennes ».

La journée internationale des jeunes filles dans les TIC a été instituée par l’Union Internationale de Télécommunication (UIT) en 2010 au Mexique. Depuis 2011, cette journée est célébrée chaque année le quatrième jeudi du mois d’avril. Par cette journée, l’UIT entend créer un mouvement mondial pour encourager les jeunes filles à faire des études et embrasser une carrière dans le secteur des TIC.

D’après Dordji Nasser, Directeur de technologie et de la communication au ministère des postes et des nouvelles technologies de l’information, il est important que les jeunes filles reçoivent une formation de qualité pour faire de carrière dans le secteur. « Nous voulons à travers cette initiative, donner une formation de qualité aux jeunes filles dans le domaine des TIC afin qu’elles soient aussi compétitives que les hommes », affirme le Directeur.  Car, les opportunités offertes par les TIC se situent à multiples niveaux et la création d’un environnement propice au développement économique.

Pour le ministre des postes et des nouvelles technologies de l’information, Mahamat Allahou Taher, « les opportunités d’emplois dans l’économie numérique continuent d’augmenter et de nombreux pays en l’occurrence le nôtre s’attendent à une croissance de la demande en personnel qualifié avec des compétences notamment en ingénierie et en informatique », indique le ministre.

Durant les cinq jours, une centaine de jeunes filles ont été outillées en informatique de base et sur les dangers de l’internet. En marge de cette célébration, 10 filles des 20 établissements privés et publics de la capitale ont été primées avec des outils informatiques. Le lycée Sacré-Cœur qui occupe la première place.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.